CHEF-D’OEUVRE Museum Brandhorst

CHEF-D’OEUVRE Museum Brandhorst Show title in blue bar CHEF-D’OEUVRE Museum Brandhorst Vue intérieure du Museum Brandhorst avec le cycle Lepanto de Cy Twombly

Né en 1928 à Lexington, en Virgine, et décédé en 2011 à Rome, l’artiste américain Cy Twombly occupe une place particulière au sein de la collection Brandhorst. Après des études d’art dans différentes universités, il fréquente brièvement le Black Mountain College, puis se rend en Europe et en Afrique du Nord avec Robert Rauschenberg. Ce voyage conduit Cy Twombly à orienter son travail sur l’espace méditerranéen qui fut l’une de ses principales sources d’inspiration.
Dans son œuvre, l’artiste est parvenu comme aucun autre à associer image et texte avec sensibilité et lyrisme. Avec Robert Rauschenberg et Jasper Johns, Cy Twombly est un représentant majeur de la génération d’artistes qui s’est distanciée de l’expressionnisme abstrait. Tout comme ses deux collègues, il a ouvert une nouvelle ère au-delà de l’art américain, et a développé son propre langage visuel qui influencera d’autres artistes par la suite.

Composée de douze tableaux, son œuvre monumentale «Lepanto» (2001) est présentée en permanence dans une salle conçue conjointement avec l’artiste au cœur du musée. Avec plus de 170 travaux – peintures, sculptures et dessins – provenant de différentes périodes de création, la collection Brandhorst offre un aperçu de l’évolution de l’œuvre de cet artiste atypique. Figurant parmi les collections les plus abondantes hors des États-Unis, elle est comparable à la Menil Collection de la Cy Twombly Gallery à Houston au Texas.